Entretenir votre jardin selon vos plantes

Les plantes se développent dans la zone climatique de sa provenance. Un minimum de soins est requis pour qu’une plante pousse. Certaines espèces sont plus fragiles et exigeantes que d’autres. Par conséquent, les soins diffèrent d’une plante à l’autre. Par ailleurs, le réchauffement climatique engendre davantage de périodes de canicules et de sécheresse, sans compter une hausse des maladies et plus grande présence d’animaux sauvages dans les milieux urbains. Il importe de sélectionner des plantes jardin plus résistantes. Voici un aperçu de l’entretien des différentes plantes de jardin, de même qu’une astuce pour se simplifier la tâche.

Des soins adaptés aux espèces et variétés de plantes jardin

Dépendamment des espèces, l’entretien d’espaces verts peut s’avérer simple. Toutefois, des soins réguliers sont nécessaires. Cela exige un certain savoir-faire et de maîtriser d’innombrables techniques de jardinage et d’entretien espace vert.

Les soins de base simples

L’entretien dit « simple » ou facile correspond aux tâches suivantes :
  • Arrosage régulier (dans certains cas, aucun arrosage n’est requis);
  • Enlever les feuilles abîmées et mortes. Les rameaux malades doivent être sectionnés à l’aide d’un sécateur;
  • Tailler la plante lorsque cela s’avère nécessaire;
  • Nettoyer les feuilles pour enlever le film de poussières à l’aide d’un chiffon mouillé.
  • Dans le cas des plantations d’intérieur, de balcon, terrasses et vérandas, rempotage des plantes dont le système racinaire s’est développé au point d’être devenu trop important pour le pot.

Les soins modérés nécessitant davantage de dextérité en tant que jardinier

L’entretien dit « modéré » correspond aux tâches suivantes :
  • Connaissances des techniques d’ensemencement et de plantation, et savoir à quelle saison le faire; notamment la technique des semis (en paquet, en ligne, à la volée);
  • Connaissance des diverses techniques d’arrosage;
  • Être en mesure d’installer des tuteurs de plantes ou d’arbres;
  • Savoir comment diriger la ramure d’un arbre (techniques d’élagage) afin de soutenir la croissance;
  • Maîtriser la fabrication du compost;
  • Manier le sécateur avec dextérité afin d’effectuer les tailles de vivaces et arbustes manière appropriés, dépendamment de la saison;
  • Connaître quels sont les apports appropriés en engrais, compost, fumiers et autres éléments nutritifs;
  • Maîtriser l’art de la préparation de potions écologiques pour prévenir les infestations de nuisibles et la prolifération des maladies.
  • Connaître les façons de soigner les plantes pour mieux lutter contre les maladies et les prédateurs.

Se procurer un robot de jardin pour un meilleur entretien espace vert

Les objets connectés, de véritables assistants de jardin, simplifient la vie des jardiniers. Non seulement ils arrosent les plantes de jardin, mais ils photographient et filment les problématiques, comme des infestations d’insectes ou des incursions de petits mammifères dans le potager. Ils chassent aussi les prédateurs en leur lançant des jets d’eau !

Il n’est pas évident de lutter efficacement contre les maladies et les nuisibles, en ce contexte d’intensification des phénomènes attribuables aux changements climatiques. Le robot de jardin facilite grandement l’identification des maladies et infestations, dès l’apparition du moindre symptôme. En plus d’aider à diagnostiquer les maladies et nuisibles, cet objet connecté propose des traitements adéquats et donne accès à des conseils avisés.